Installer un lavabo ou une vasque de salle de bain


Installer un lavabo ou une vasque de salle de bain peut inclure des tâches sensiblement différentes selon que l’élément est fixé au mur, posé ou non sur colonne, encastré dans un plan de toilette ou simplement posé. Voyons tout cela en détails.


installation vasque de salle de bain
Zoom sur les différentes étapes pour installer une vasque de salle de bain

Démontage de l’ancien lavabo ou vasque

comment démonter un lavabo
Démonter la vasque ou le lavabo

Positionnez-vous sous le lavabo ou la vasque puis dévissez l’ensemble bonde, siphon, et l’évacuation. Avec une pince, dévissez tous les raccordements du robinet de lavabo. 

Attention : pensez à installez une bassine sous le lavabo pour éviter que l’eau ne déverse dans la salle de bain.

enlever le robinet de salle de bain
Démonter le robinet du lavabo de salle de bain

Démontez le robinet de salle de bain. Pensez à enlever le joint d’étanchéité ainsi que les joints silicones autour du robinet. Avec une lame à rasoir, et éventuellement de l’alcool à brûler, assurez-vous que l’ensemble soit bien propre avant d’installer la nouvelle vasque ou le nouveau lavabo.

Repérage, perçage, découpe

Lorsque le lavabo doit être fixé au mur, son fabricant a généralement prévu la fourniture d’un gabarit, pour vous permettre de repérer l’emplacement des trous à percer dans le mur en vous affranchissant de l’encombrement et du poids du lavabo.

A défaut, il va falloir vous faire votre propre gabarit en carton, ou vous faire aider par quelqu’un qui porte le lavabo pendant que vous effectuez le travail de repérage. À moins bien sûr que vous ayez prévu de mettre une colonne sous le lavabo, auquel cas vous devrez vous aider de cette colonne à la fois pour déterminer la bonne hauteur de fixation du lavabo et pour soutenir celui-ci pendant la phase de repérage.

Le lavabo

  • Positionnez donc ainsi contre le mur le gabarit ou le lavabo à la hauteur voulue, et vérifiez son horizontalité à l’aide d’un niveau à bulle.
  • Marquez alors au crayon l’emplacement des trous. Sauf présence d’une colonne, pour déterminer la bonne hauteur, sachez que le standard observé en Europe prévoit une distance entre la bonde de la vasque et le sol de 83 centimètres. Vous pouvez bien-sûr déroger un peu à cette règle et opter si besoin pour une distance ayant quelques centimètres de plus. Ou au contraire, si il y a une personne à mobilité réduite dans votre foyer, vous pouvez choisir une hauteur de 70 centimètres seulement qui sera beaucoup mieux adaptée.
  • Une fois les marques faites, percez les trous à l’aide d’une perçeuse équipé d’un foret adapté aux chevilles à utiliser et au matériau de la cloison. Les chevilles doivent elles aussi être choisies en fonction de la nature de la cloison (qui peut être creuse ou non). Après avoir foré les trous, insérez les chevilles puis vissez les tiges filetées dans le mur.

Attention : pour un lavabo à installer sur un plan de toilette, la méthode est différente. Commencez par positionner la vasque sur le plan à l’emplacement souhaité.

La vasque à poser

  • S’il s’agit d’une vasque à poser, tracez alors au crayon le cercle de l’emplacement prévu pour la bonde, retirez la vasque, puis élargissez le trait de coupe pour que le passage soit suffisant pour les éléments constituant la partie inférieure de la bonde.
  • Percez ensuite le trou correspondant, à l’aide d’une scie cloche de taille adaptée (pour du bois ou du mélaminé), ou d’un trépan diamant ou multi-usage (pour du carrelage…).

Cet article pourrait vous intéresser : comment installer une colonne de douche ?

Vasque à encastrer

  • Si votre vasque est une vasque à encastrer, tracez au crayon facilement effaçable le contour de la vasque puis retirez la vasque.
  • Pour prévoir l’épaulement sur lequel les rebords de la vasque vont reposer, dessinez ensuite, à l’intérieur du contour que vous venez de tracer, une nouvelle forme légèrement plus petite, en retrait d’un centimètre de tous côtés du pourtour.
  • Pour éviter le risque plus tard de se tromper, gommez le premier contour que vous aviez dessiné pour ne conserver que le plus petit des deux, celui à suivre pour la découpe. 
  • Pour amorcer celle-ci, percez aux quatre coins de votre tracé, avec un foret de 10mm, des trous qui permettront d’insérer la lame de votre scie sauteuse. Puis utilisez la scie sauteuse pour découper les lignes droites.
  • Améliorez la finition à la lime.
  • Avant de passer à la phase suivante, si la tranche du plan de toilette devenue apparente après la découpe est en aggloméré, passez dessus au pinceau de la colle à bois, et laissez sécher.

Préparation de la vasque

Il faut maintenant profiter de ce que la vasque n’a pas encore été posée pour lui adjoindre ses équipements, en particulier la bonde, et aussi le mitigeur ou le mélangeur si il est intégré à la vasque, ainsi que, le cas échéant, les raccords de sortie de trop plein et le système de vidage qui comprend – lorsqu’il est présent – une tirette à l’arrière du robinet intégré, ainsi qu’en dessous, un axe de vidage et des éléments de liaison (bague, cape…).

  • Avant d’insérer et de fixer l’éventuelle robinetterie intégrée au lavabo, pensez à y raccorder les flexibles d’arrivée d’eau chaude (côté gauche) et d’eau froide (côté droit), après avoir vérifié qu’ils sont équipés de joints fibre ou caoutchouc. Raccorder les flexibles à la robinetterie peut en effet être très compliqué une fois celle-ci fixée au lavabo.

  • N’oubliez pas, par ailleurs, d’utiliser les joints d’étanchéité prévus, tant pour la robinetterie que pour la bonde, et ce, du côté supérieur comme du côté inférieur de la vasque ou du lavabo. Pour le reste, suivez la notice d’installation des équipements qui doit vous avoir été fournie avec la matériel acheté. D’un matériel à l’autre, il peut en effet y avoir d’importantes différences.
  • Une fois  ces accessoires correctement montés, vous allez pouvoir passer à la mise en place définitive de la vasque ou du lavabo.

Pose de la Vasque ou du Lavabo

  • Avant de poser une vasque sur son éventuel plan de toilette, retirez bien les copeaux ou traces de sciure qui se seraient éventuellement déposés au moment de la découpe. Utilisez un aspirateur si besoin. De même, pour un lavabo à fixer au mur, retirez la poussière qui serait restée sur le mur après la phase de perçage. C’est important pour que l’étanchéité soit parfaite.
  • Si un joint autocollant en mousse vous a été fourni pour être collé sous le pourtour de la vasque ou à l’arrière du lavabo, c’est le moment de le mettre en place. Sinon, pour une parfaite étanchéité, posez un ruban de joint mastic silicone transparent sur tout le pourtour de la vasque, en dessous ou à l’arrière, du moins là où elle va reposer, avant de l’insérer dans son logement, de la visser au mur ou de la poser à sa place.
  • Si la vasque est encastrée, il est possible que des pattes de fixation à visser par le dessous aient été prévues. C’est alors le moment de les visser. Si le lavabo est à fixer au mur, c’est le moment de le boulonner à l’aide d’une clé, sur les tiges filetées que vous avez déjà mises en place dans le mur.

Essuyez ensuite sur le plan de toilette ou sur le mur, les éventuels surplus de joint silicone. Laissez sécher 12 heures. Puis posez un deuxième ruban de joint silicone le long du pourtour de la vasque ou juste sur l’arrière du lavabo si il est posé contre le mur, bref là où il est en jonction avec son support. Laissez alors à nouveau sécher.

Lire également : comment installer un évier de cuisine ?

Raccordements

Nous en arrivons ici à la dernière phase de l’installation, à savoir à celle des raccordements.

  • Positionnez le siphon sous la bonde, avec son joint d’étanchéité, puis fixez-le grâce à son écrou.

  • Reliez-le ensuite aux tubes d’évacuation en PVC. Ajustez la longueur du ou des tubes de renvoi en le(s) coupant à l’aide d’une scie. Les tubes, qui se manchonnent les uns dans les autres, autorisent un jeu suffisant pour que le montage d’ensemble se fasse facilement. Avant d’emboîter les tubes, appliquez au pinceau sur les zones de raccord de la colle spéciale PVC.
  • Le raccordement aux arrivées d’eau chaude et d’eau froide des flexibles de la robinetterie de la vasque est la toute dernière étape. Pensez préalablement à fermer l’arrivée d’eau centrale et à purger le circuit concerné. N’oubliez pas non plus d’ajouter des joints d’étanchéité aux écrous des flexibles avant de les visser, puis de les serrer à l’aide d’une clé à molette. N’inversez pas le sens entre eau chaude et eau froide. Vue de face, la sortie d’eau chaude se situe habituellement à gauche, et celle d’eau froide à droite. 
  • Pour finir, remettez le circuit en eau, et vérifiez qu’il n’y a aucune fuite. Si besoin, réajuster les serrages concernés.

 

Vous avez installé votre vasque de salle de bain ? Installez dès à présent le robinet de salle de bain pour un ensemble complet !

Marc
Salut, c'est Marc, je tiens ce blog pour vous faire partager mes coups de coeur déco et mes conseils de bricolage lorsque je maitrise le sujet. Après 15 ans à faire grandir ma passion pour la déco et le DIY, je passe de l'autre côté de l'écran pour vous parler des sujets qui m'intéressent et qui je l'espère vous intéresseront également !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lisez aussi