Comment installer un évier de cuisine ?


Qu’il soit en inox, en résine, en céramique, en grès ou en granit, un évier de cuisine s’installe de la même façon. La seule chose qui peut faire varier la méthode d’installation, c’est le mode prévu d’intégration de l’évier à son meuble ou à son plan de travail. En effet, un évier peut être conçu soit pour être simplement posé (dans ce cas, il est nécessairement fabriqué dans un matériau « lourd »), soit pour être encastré (c’est le cas le plus fréquent). Nous verrons plus loin, entre l’une et l’autre de ces destinations, en quoi les opérations d’installation différent. Mais dans tous les cas, une préparation soignée du travail s’impose. Découvrez dans les lignes qui suivent comment installer un évier de cuisine à poser comme à encastrer.


Positionnement de l’évier de cuisine

À moins que votre meuble sous-évier ait été conçu d’origine pour aller de pair avec votre évier de cuisine, la première chose à faire – après bien-sûr avoir fermé les arrivées d’eau ! – est de bien positionner l’évier sur son meuble ou son plan de travail pour repérer son futur emplacement.

  • Pour ce faire, cherchez tout d’abord sous le meuble ou le plan de travail les éventuels obstacles qui pourraient gêner le passage des parties encastrées de l’évier (le(s) bac(s) à encastrer et/ou les saillies inférieures de la robinetterie et des évacuations) et matérialisez au crayon les emplacements correspondants sur le dessus du plateau du plan de travail ou du meuble. Ces marques constitueront des zones d’exclusion. Si c’est nécessaire et si c’est possible, vous pouvez aussi tout simplement scier ou démonter dans le soubassement les éléments qui gênent.
  • Déterminez ensuite, en fonction de la configuration de votre cuisine et de vos habitudes, si vous voulez que l’égouttoir soit à gauche ou à droite. 
  • Placez alors l’évier sur le plateau, à l’envers (bac(s) vers le haut) si vous installez un évier à encastrer, à l’endroit si vous installez un évier à poser, puis cherchez en le déplaçant, la place qui lui conviendra le mieux.
  • Si une robinetterie est déjà en place au sein du plan de travail (apprenez ici à installer un robinet de cuisine), veillez à ce que le(s) bac(s) de l’évier soient au bon endroit. Sinon, pensez à placer l’évier suffisamment proche des arrivées et des évacuations d’eau situées sous le plateau du meuble ou du plan de travail.
  • Ajustez enfin parfaitement le parallélisme du bac avec le bord du plateau et ses éventuels centrages ou alignements, en vous aidant d’une règle et d’une équerre.
  • Une fois ce positionnement parfaitement effectué, tracez au crayon tout le contour de l’évier si votre évier doit être encastré. Tracez simplement l’intérieur des ronds à percer (les passages de robinetterie et d’évacuation) si votre évier est un bac à poser. Retirez ensuite l’évier.
  • Si votre évier est encastrable, pour créer l’épaulement sur lequel les rebords de l’évier vont reposer, vous devez encore tracer au crayon, à l’intérieur du contour que vous venez de dessiner, une nouvelle forme légèrement plus petite, en retrait d’un centimètre de tous côtés du contour. Pour éviter tout risque de confusion, gommez ensuite le premier contour que vous aviez dessiné pour ne conserver que le plus petit des deux, c’est-à-dire celui qu’il faudra suivre lors de la découpe. 

Liez également : guelle peinture pour la cuisine ? 30 idées de couleurs tendance

Découpe du plan de travail

Pour la phase maintenant de découpe du plateau / plan de travail, vous avez besoin d’une perceuse et – si le matériau du plateau le permet – d’une scie sauteuse, et/ou éventuellement d’une scie cloche. Utilisez bien des mèches, des cloches ou trépans et des lames adaptés au matériau à découper. Prenez ainsi impérativement des forets avec tête à segment diamant pour le grès et le granit. Une pointe en carbure de tungstène peut en revanche suffire pour percer les autres matériaux tels que la céramique, la résine ou le bois.

Collez aussi du ruban adhésif tout le long de vos tracés de découpe pour évitez les éclats malencontreux quand vous percerez ou scierez le plan de travail ou le dessus du meuble sous-évier. Veillez en outre à percer du côté apparent du plateau pour que les éclats surviennent de préférence du côté caché.

Pour amorcer la découpe de la zone d’encastrement (cas de l’évier à encastrer), percez aux quatre coins de votre contour de coupe, avec un foret de 10mm, des trous permettant d’insérer la lame de votre scie sauteuse. Puis utilisez la scie sauteuse pour découper les lignes droites. 

Par ailleurs, si la nature du matériau du plateau / plan de travail empêche l’utilisation d’une scie cloche pour la découpe des ronds à percer (cas de l’évier à poser), faites ce travail entièrement au foret : Il suffit pour ce faire de percer patiemment une série de trous rapprochés, le long du trait de coupe, jusqu’à pouvoir faire tomber la rondelle à enlever.

Une fois la ou les découpe(s) effectuée(s), vous pourrez si besoin polir les bords avec une lime. Si le plateau est en bois (massif ou aggloméré), assurez l’étanchéité des bords découpés en passant au pinceau de la colle à bois sur les tranches.

Mise en place de l’évier de cuisine

Avant de mettre en place définitivement l’évier sur le plan de travail ou dans son encastrement, il faut l’équiper de tous ses accessoires et équipements fournis non montés, pouvant être déjà installés. Certains montages pourraient en effet se révéler délicats une fois que l’évier aura été mis en place. Suivez la notice jointe au matériel pour effectuer les assemblages prévus. Selon le modèle de votre évier, vous êtes susceptibles à ce moment de devoir monter :

  • le ou les drain(s) de vidage
  • les raccords de sortie(s) de trop-plein et de bonde(s), et le(s) siphon(s)
  • le(s) fond(s) de cuve(s)
  • le(s) mécanisme(s) de vidage
  • la robinetterie
  • les pattes de fixations intérieures (pour les éviers encastrables uniquement)

N’oubliez pas lors de ces assemblages d’utiliser les joints d’étanchéité  qui vous ont été fournis par le fabricant. Il est possible aussi lors de cette phase de montage, que certaines ouvertures prévues dans l’évier n’aient été que “préformées” par le fabricant, et que leur découpage final vous revienne. Dans ce cas, suivez bien les indications données dans la notice de montage.

Une fois  ces accessoires montés, nous pouvons passer à la mise en place de l’évier de cuisine.

Si un joint de mousse autocollant vous a été fourni pour être collé sous le pourtour de l’évier, c’est le moment de le fixer. Sinon, pour une parfaite étanchéité, posez un ruban de joint mastic silicone transparent sur tout le pourtour de l’évier, là où il va reposer, avant d’encastrer ce dernier dans son logement ou de le poser à sa place. Appuyez ensuite fermement sur l’évier puis, si l’évier de cuisine est encastré, vissez par le dessous les pattes de fixation. Les éviers à poser, eux, n’ont pas besoin d’être fixés car ils sont maintenus par leur propre poids.

Essuyez ensuite sur le plateau les éventuels surplus de joint silicone. Laissez sécher 12 heures. Puis posez un deuxième ruban de joint silicone le long du pourtour de l’évier, là où il est en contact avec le support. Laissez à nouveau sécher.

Si par commodité ou nécessité, vous aviez différé jusqu’ici l’installation de certains équipements de l’évier, par exemple celle du mitigeur de cuisine, c’est maintenant le moment de procéder à leur montage.

Raccordements

Nous en arrivons ici à la dernière phase de l’installation, à savoir celle des raccordements.

  • Pour raccorder la crépine de l’évier au tuyau d’évacuation sortant du plancher ou du mur, utilisez des tuyaux de renvoi et, si l’équipement de la bonde d’évier n’en contient pas, insérez un siphon avant le raccord de sortie.
  • Ajustez la longueur du ou des tuyaux de renvoi en le(s) coupant à la scie. Le système d’évacuation se raccorde généralement par un système de manchonnage qui offre des marges suffisantes pour ajuster la position des différents éléments et renvois.
  • Encollez au pinceau les raccords qui s’emboîtent avec une colle PVC. Placez joints coniques et bagues aux extrémités des raccords à serrer, et vissez-les bagues.
  • Raccordez enfin à l’aide de flexibles les entrées du mitigeur ou des robinets aux arrivées d’eau chaude et d’eau froide. Veillez à ne pas intervertir le froid et le chaud. N’oubliez pas non plus d’insérer des joints aux extrémités des flexibles avant de visser les écrous.

Pour finir, Remettez l’installation en eau, et vérifiez qu’il n’y a aucune fuite. Ajustez si besoin les serrages des écrous et des bagues à l’aide d’une clé à molette et d’une pince multiprise.

Ce tutoriel est maintenant terminé. N’hésitez à nous contacter si l’une ou l’autre des étapes ci-dessus ne vous paraît pas suffisamment claire. Bon courage dans l’installation de votre évier de cuisine !

Marc
Salut, c'est Marc, je tiens ce blog pour vous faire partager mes coups de coeur déco et mes conseils de bricolage lorsque je maitrise le sujet. Après 15 ans à faire grandir ma passion pour la déco et le DIY, je passe de l'autre côté de l'écran pour vous parler des sujets qui m'intéressent et qui je l'espère vous intéresseront également !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Related Articles